Quel que soit ou quelque soit ?

Depuis plusieurs décennies jusqu’à nos jours l’expression ‘’quel que soit’’ ou ‘’quel que soit’’ est couramment utilisée. La plupart du temps, ‘’quel que soit’’ est employé pour exprimer une idée d’éventualité, pour montrer de l’indifférence et exprimer le manque d’information par rapport à une personne ou à un sujet. Si le sens de cette expression est bien connu, tel n’est pas le cas pour son écriture. L’écriture réelle de cette célèbre expression fait couler beaucoup d’encre. Alors qu’en est-il de la réelle écriture « quel que soit » ou « quelque soit » ?

Peut-on écrire ‘’quel que soit’’ ?

Généralement dans l’expression ‘’quel que soit’’, le groupe de mots « quel que’’ est accompagné de l’auxiliaire ‘’être’’ au subjonctif. Dans ce cas précis, ‘’Quel’’ désigne alors un pronom relatif indéfini. Selon les règles de langue française, le pronom relatif indéfini s’accorde avec le sujet du verbe (être) dont il est l’attribut. De plus, ‘’quel’’ s’accorde en genre et en nombre en fonction du sujet dont il est l’attribut. Ainsi, vous avez des expressions ayant une même signification, mais présentant une écriture différente. Il s’agit des expressions telles ‘’quel que soit’’ ; ‘’quels que soient’’ ; ‘’quelles que soient’’ ; ou encore ‘’quelle que soit’’. Toutes ses expressions peuvent être utilisées dans différentes phrases à condition de respecter les différents accords.

A lire en complément : Quelles sont les missions d’un commissaire de justice ?

Quelques exemples

  • Quelle que soit ta nature, tu es obligé de t’accepter pour avancer dans la vie.
  • A découvrir également : Cybercollège : la nouvelle façon d'apprendre en ligne

  • Au club des alcooliques anonymes, nous acceptons tout le monde quels que soient leurs vécus.
  • Je veux être amie avec toi, quelle que soit ta couleur de peau.

Les phrases écrites ci-dessus représentent des essais personnels. Vous pourriez donc vous en servir pour faire de nouvelles propositions.

Toutefois, gardez à l’esprit, qu’il est tout à fait possible de substituer l’expression ‘’quel que soit’’ par une autre expression. Bien qu’elle puisse s’écrire de différentes manières, cette expression désigne une formule concessive. Autrement dit, elle signifie ‘’peu importe’’ ; ‘’en dépit de’’.  Or l’expression ‘'quel qu’en soit’’ signifie également ‘’peu importe’’. Alors, en considérant le sens de la phrase, il peut arriver que l’expression ‘’quel que soit’’ soit remplacé par l’expression ‘’quel qu’en soit’’. La phrase « sois fidèle à tes convictions, quel que soit le prix à payer. » Dans le cas où je remplace l’expression ‘’quel que soit’’ par ‘’quel qu’en soit’’ ; la phrase initiale changera certes, mais le sens initial de la phrase quant à lui demeure inchangée. Ainsi, la nouvelle phrase sera « sois fidèle à tes convictions, quel qu’en soit le prix à payer. »

Peut-on écrire ‘’quelque soit’’ ?

Bon nombre de personnes ont du mal à maîtriser les différentes fonctions du mot ‘’quelque’’. Toutefois, cela ne représente pas un grand problème, car il est connu de tous que ce mot est complexe et subtil notamment à l’écrit.

Lorsque le mot ‘’quelque’’ a la fonction d’un adverbe, il ne s’accorde pas, il reste invariable. Dans ce cas précis, il s'emploie non pas devant un verbe au subjonctif, mais plutôt devant un numéral ou un adjectif. Cette phrase « quelque 200 élèves ont participé à la conférence » illustre parfaitement cette notion.  Par contre, le mot ‘’quel que’’ s’accorde en nombre avec le nom auquel il se rapporte s’il l’on fait référence à une quantité indéterminée.

Les règles d'orthographe à connaître pour utiliser correctement ces expressions

L'utilisation de l'expression 'quel que soit' répond à certaines règles d'orthographe. Pensez à bien noter qu'elle s'utilise exclusivement avec le subjonctif. Elle doit être suivie d'un verbe conjugué au présent ou au passé composé.

En revanche, l'utilisation du terme 'quelque soit' ne suit pas les mêmes règles orthographiques et grammaticales que son homologue. D'une part, cette expression est composée du mot 'quelque', qui peut être un adjectif indéfini comme vu précédemment ; mais aussi une préposition qui signifie 'quelle que soit la chose', 'peu importe'. Lorsque le mot 'soit' n'apparaît pas dans la phrase c'est-à-dire quand on utilise un groupe nominal après quelque, exemple : Quelques erreurs se sont glissées dans ce travail ; nous allons les corriger quelles qu'en soient (ou en soient) les conséquences.

Pensez à bien faire attention lorsqu'on veut utiliser ces expressions pour éviter tout contresens ou faute d'orthographe. Pensez à bien informer les lecteurs !

Les erreurs les plus courantes à éviter lors de l'utilisation de 'quel que soit' ou 'quelque soit'

Malgré la différence évidente entre 'quel que soit' et 'quelque soit', de nombreuses personnes ont tendance à les utiliser indifféremment, voire parfois à les confondre. Voici donc quelques erreurs courantes à éviter lors de l'utilisation de ces expressions :

D'abord, vous devez bien distinguer l'adjectif indéfini 'quelque', qui signifie 'un certain', du pronom relatif 'quel que', qui implique une comparaison. Si vous utilisez le mauvais terme, cela peut complètement changer le sens de votre phrase.

Veillez à toujours accorder correctement vos verbes avec l'expression utilisée. Comme nous l'avons mentionné précédemment, 'quel que soit' doit être suivi d'un sujet au subjonctif présent ou passé composé. En revanche 'quelque soit' s'utilise en général dans des phrases comme 'j'ai quelque chose/ j'ai mis quelque temps'. Il ne faut donc pas ajouter un verbe après '('chose')'.

Soyez vigilant quant aux pronoms relatifs et conjonctions utilisées dans vos phrases. Par exemple si vous employez 'même si quelqu'un m'appelle / même s'il me gêne' on comprendra qu'on utilise 'quel que soit', alors qu'en disant 'même quoi qu'il arrive', il faudrait dire 'quoi que soit'.