entraîneur sportif

Quel est le statut d'un entraîneur sportif ?

Comme toute autre activité, lorsque vous voulez devenir coach de sport, vous devez choisir un statut juridique. Cela a une importance capitale, car ce choix vous permet de connaître le cadre juridique dans lequel vous allez exercer. Il existe plusieurs statuts pour être entraîneur. Dans ce mini-guide, vous allez découvrir les différents statuts juridiques pour exercer en tant que coach sportif.

Le coach sportif en tant qu’auto-entrepreneur

Un coach sportif est avant tout un entrepreneur donc il a la possibilité de penser à la création d’une entreprise. Alors, le statut le plus simplifié lorsque vous voulez devenir coach en sport, c’est de le faire en tant qu’auto-entrepreneur. Lorsque vous commencez votre entreprise de sport en tant que coach sportif avec ce statut, vous allez faire un chiffre d’affaires annuel conséquent. Pour ce type de statut, la limite à ne pas franchir en termes de revenu annuel est de 33 100 euros.

A lire en complément : Comment activer la saisie semi-automatique sur Firefox ?

Chaque statut a ses avantages et inconvénients pour l’entreprise. Dans ce cas précis, vous ne serez pas en mesure de déduire les frais professionnels liés à l’activité de coaching. Qu’il s’agisse de déplacement, d’achat de matériel de sport ou de toute autre mission, la communication et le local où vous faites les séances de coaching.

Les charges sociales de votre entreprise aussi ne seront pas déduites lorsque vous exercez en tant que coach sportif auto-entrepreneur. Lorsque vous entreprenez en tant qu’auto-entrepreneur, vos charges sociales seront calculées à partir de votre chiffre d’affaires de votre entreprise.

A lire en complément : Comparaison Créative : La science derrière le choix optimal

Devenir coach sportif avec le statut d’entreprise individuelle

Ouvrir une entreprise de coaching sportif sous le statut d’entreprise individuelle suit un principe et présente des inconvénients.

Principe d’entreprise individuelle de coaching sportif

Lorsque vous êtes coach sportif, vous avez la possibilité de créer une entreprise individuelle en Bénéfice Non Commerciaux. Ce statut est bien adapté pour devenir un coach sportif comme un travail non salarié.

Avec statut, les charges sociales de l’entreprise sont calculées sur la base de votre bénéfice que vous avez fait au cours de l’année. Le chiffre d’affaires n’est donc pas pris en compte. Cela permet au coach sportif de déduire tous les frais professionnels ainsi que les charges sociales.

Inconvénients d’être coach sportif avec une entreprise individuelle

Lorsque vous êtes un coach sportif sous le statut d’entreprise individuelle, le système de calcul et celui de recouvrements de charges sont complexes. Si vos revenus varient d’une année à une autre avec un écart non négligeable, vous deviez anticiper le paiement et les régularisations de charges.

Cela est fait pour éviter que l’entreprise se trouve dans le rouge. Pour éviter cette situation, vous avez la possibilité d’aller vers une comptabilité de créances — dettes. Cela vous permet de régler les charges sociales de l’entreprise.

Aussi, comme autres inconvénients, lorsque vous travaillez en tant que coach sportif sous le statut d’entreprise individuelle, les patrimoines sont confondus. Dans l’exercice de vos activités, aucune différence ne sera faite entre vos biens personnels et ceux de l’entreprise.

Dans ce cas, lorsque l’entreprise aura des dettes ou des problèmes juridiques, votre personne est engagée. Cependant, vous n’avez pas besoin de prendre à cœur cet inconvénient. Le métier de coach sportif demande peu d’investissement. Cela minimise les risques financiers.

Coach sportif dans une entreprise par actions et dans une entreprise à responsabilité limitée

 entraîneur sportif

Dans la pratique, il est possible pour un coach sportif d’opter pour la création d’une entreprise par action simplifiée. Il peut être seul ou avec d’autres associés professionnels de sport. La réglementation n’encadre pas beaucoup le fonctionnement et les statuts de sociétés.

Cela dit, il faut comprendre que la création d’une société par actions est plus onéreuse que la mise sur place des autres types d’entreprises. En effet, il y a plusieurs clauses à rédiger dans les statuts. Lorsque vous faites le choix d’avoir une entreprise de société de coaching sportif par actions, vous devez vous y attendre.

Vous avez la possibilité de devenir coach sportif dans une entreprise de société à responsabilité limitée. Avec ce statut, le coach a la possibilité de s’associer à d’autres coachs sportifs pour la création de son entreprise. Qu’il soit le seul coach ou avec d’autres associés, il faut noter que chacun des cas a son avantage et inconvénient.

Le statut de coach sportif salarié

Lorsque vous êtes un coach sportif et que vous ne voulez pas créer votre entreprise, cela n’est pas grave. Avec le diplôme de coach sportif, vous avez la possibilité de travailler en tant que coach sportif salarié. Il est parfois simple d’être sous le statut de coach sportif salarié, surtout quand vous voulez travailler avec plusieurs entreprises. Dans ce cas, il faut passer par le biais des entreprises de coaching spécialisées dans le sport.

Il existe des agences qui accompagnent les coachs sportifs à domicile dans le cadre des services d’aide à la personne. Le coach sportif aura juste à montrer les preuves de son diplôme avec sa carte professionnelle. Les entreprises se chargent du reste et du flux monétaire. Lorsque vous êtes un coach sportif salarié, votre rémunération est traitée selon le contrat que vous avez avec l’agence. Sachez que vous n’avez pas la possibilité de fixer votre salaire à l’entreprise en tant que coach sportif salarié.

Comme vous le voyez, vous avez une variété de statuts qui s’offre à vous lorsque vous êtes un coach sportif. C’est à vous de faire les analyses pour choisir ce qui vous arrange en tant que coach sportif.